Les étapes d’une bonne transcription audio

17 Mar, 2021

La transcription audio est une des prestations que je propose au travers des services de Mel’Assist.

Pour savoir ce qu’est la transcription, je vous invite à consulter la page dédiée à ce service.

 

La prestation de transcription audio ne s’arrête pas au moment où le fichier audio est terminé. Afin de rendre un écrit de qualité, il est nécessaire de faire plusieurs lectures, relectures et parfois quelques recherches.

Personnellement, je réalise la transcription d’un fichier audio en 4 étapes :

 

Étape 1 : l’écoute de quelques minutes

 

Afin de me familiariser avec le thème, avec les accents éventuels et d’évaluer la qualité du fichier audio, je fais une écoute des 5 premières minutes, puis de quelques minutes au milieu du fichier et enfin des 5 dernières minutes.

Faire cela me permet de me mettre en condition pour réaliser la transcription, en sachant à quoi m’attendre : nombre d’interlocuteurs, technicité du sujet, ambiance de la réunion, etc.

 

Étape 2 : la transcription audio

 

Je commence à saisir l’audio en réduisant la vitesse d’écoute afin de m’éviter de nombreux retours en arrière.

Si je ne comprends pas un passage, je l’écoute deux fois afin de voir si je peux mieux entendre, mais pas plus pour ne pas perdre de temps. Je vais insérer un time code qui me permettra, lors de la troisième étape, de peut-être comprendre ce qui était dit.

 

Étape 3 : la relecture

 

Selon la durée du fichier, je réalise cette étape quand j’ai retranscrit une heure d’audio ou quand j’ai fini le fichier complet.

Pour cette étape, je vais réécouter l’enregistrement, à vitesse normale cette fois-ci, en suivant tout ce que j’ai écrit précédemment. Cela va me permettre de corriger les fautes de frappe, d’orthographe, mais aussi de mieux comprendre les passages que j’ai eu du mal à saisir à vitesse réduite.

Durant la relecture, je fais quelques recherches sur Internet pour m’assurer de l’orthographe des mots techniques ou des noms propres sur lesquels j’ai des doutes.

Si jamais je ne comprends toujours pas un passage ou si j’ai un doute sur l’orthographe d’un mot, je vais alors insérer un time code (repère temporel) qui permettra au client de revenir sur l’enregistrement et de compléter la transcription.

C’est également à cette étape que j’intègre les éventuels repères temporels demandés par mon client, le nom des intervenants ou que je fais les éventuelles mises en forme demandées.

 

Étape 4 : la correction

 

Ce n’est pas parce que le correcteur d’orthographe de Word vous dit qu’il n’y a pas de faute sur votre texte que c’est le cas !

Afin de rendre un fichier de qualité, j’ai investi dans le logiciel Antidote, l’un des meilleurs correcteurs français, pour m’assurer de rendre un fichier sans aucune faute.

Je vais donc examiner mon fichier avec le logiciel, ce qui me permettra par la même occasion d’en faire une dernière lecture rapide.

 

En moyenne, il faut compter 8 heures pour la transcription d’une heure de son, 10 à 12 heures lorsque l’on débute. Parfois plus, parfois moins, cela va dépendre de la qualité du fichier, du nombre d’intervenants, mais aussi du sujet abordé, de la vitesse de parole des intervenants et de leur élocution.

 

Aujourd’hui, selon le type de transcription demandé et la qualité du fichier audio ou vidéo, je suis capable de retranscrire 1 heure d’audio en 4 à 6 heures.

 

Fais de la transcription ton métier !

Je suis en train de mettre en place une formation pour partager mes outils, mes process et différentes ressources.

Cela va te permettre d'offrir un nouveau service à tes clients et de gagner du temps sur la réalisation d'une transcription.

Contact

11 + 2 =